YIP MAN

Yip Man est né en 1898 à Fatshan, en Chine du Sud, dans une famille aisée de commerçants. La famille de Yip Man permit au Maître de Wing Chun, Chan Wah Shun de vivre et enseigner à un petit groupe d'adeptes dans un local leur appartenant. Dès lors, la réputation de ce maître en combat découragea les voleurs de s'en prendre au business de la famille. 

Yip Man allait de plus en plus souvent regarder les cours donnés par Chan Wah Shun. A l'âge de 9 ans, il se décida à demander s'il pouvait être accepté en tant que disciple. Chan Wah Shun alors âgé de 60 ans, ne voulait pas accepter car il pensait qu'il devenait trop vieux pour accepter un nouveau disciple. Par conséquent, pour le décourager, Chan lui dit qu'il l'accepterait dès qu'il pourra payer la somme de 300 pièces d'argent, ce qui était une forte somme. Le lendemain, Yip Man apporta la somme qui correspondait à toutes ses économies... Chan et les parents de Yip Man se rendirent compte que cet enfant était très motivé pour apprendre. Ils acceptèrent donc que Yip Man apprenne le Wing Chun. Il fut le 16ème et dernier disciple de Chan.

yipman.gif

Yip man étudia avec Chan Wah Shun pendant 4 ans, jusqu'à la mort de ce dernier. Il passa ensuite 2 ans et demi à s'entraîner avec son senior, Ng Chung So. A l'âge de 16 ans, ses parents l'envoyèrent à Hong Kong pour ses études. A partir de ce moment là, il commença à accepter des challenges et put mettre en pratique son Wing Chun en situation réelle. Il se rendit compte qu'il aimait de plus en plus ces challenges. Il acceptait les défis à la moindre occasion. Un jour on lui parla d'un vieil homme excentrique soi-disant maître d'arts martiaux qui avait un excellent niveau. Yip Man décida d'aller voir cet homme afin de le défier. Yip Man fit la 1ere forme, Shil Lim Tao, et après cela, le vieil homme accepta le challenge. Yip Man commença alors à attaquer, et dès qu'il rentra en contact, il se retrouva l'instant après dans la Baie d'Hong Kong au milieu des poissons! Il remonta sur le quai...et la même mésaventure se produisit! Alors, Yip Man demanda d'apprendre ce fameux style. Très rapidement, Yip Man comprit qu'il avait en face de lui Leung Bik. Celui ci, lui expliqua les différences entre le Wing Chun qu'il apprit sous Chan Wah Shun et le Wing Chun qu'il pratiquait. Yip Man étudia sous Leung Bik pendant 2 ans et demi.

yipmanbrucelee.jpeg
yip_cheung.gif

Après cela, Yip Man retourna à Fatshan, et défia tous les seniors de son ancienne école. Il les maîtrisa tous avec une facilité déconcertante grace à ce qu'il venait d'apprendre.

En 1948, pour fuir le régime, il partit pour Hong Kong. Il n'avait plus un sou et vivait comme un vagabond. Il demanda refuge à un restaurant, où des cours de Kung Fu étaient donnés. Il regarda les cours et décida de montrer au professeur son habileté dans les arts martiaux. Dès lors, ils devinrent les 1er élèves de Yip Man...

Il enseigna à beaucoup de gens, notamment 3 personnes qui furent ses meileurs combattants: Wong Shun Leung, William Cheung et Bruce Lee.

 

Après 20 ans d'enseignement à Hong Kong, il mourut en 1972.

WILLIAM CHEUNG

Le 22 novembre 1998, Sigung William Cheung fut introduit au Hall of Fame de Blitz en recevant le prix “ du dévouement pour le développement des arts martiaux ". Il est surnommé the masters'master (le maître des maîtres), et était considéré par Bruce Lee comme le “guerrier ultime”. William Cheuk Hing Cheung est l'unique héritier du système Wing Chun Kung Fu Traditionnel et a été la personne responsable de la venue de Bruce Lee dans le monde des arts martiaux.

gm cheung1.jpeg

A l'age de 10 ans, Cheung commença son apprentissage du Wing Chun Kung Fu sous la direction de Yip Man. De 1954 à 1958, il fut un élève à plein temps de Yip Man puisqu'il vécut chez son maître pendant tout ce temps là. Et c'est à cette période qu'il hérita entièrement du système Wing Chun Kung Fu Traditionnel. 

Entre 1957 et 1958, Cheung gagna tous les tournois de kung fu de Hong Kong, battant des adversaires qui avaient beaucoup plus d'expérience que lui. En 1954, Il présenta Bruce Lee à Yip Man, et devint son entraîneur. Durant 4 ans et demi Cheung et Bruce Lee devinrent très proches et Cheung lui enseigna la plupart des techniques qu'il utilisera plus tard lors de compétitions et aussi dans ses films. 

En 1959, après avoir terminé sa formation, Cheung partit pour l'Australie pour poursuivre ses études.

Il commença à enseigner professionnellement en 1973 à Melbourne et devint en 1976 le Président de la Fédération Australienne de Kung Fu.

De 1978 à 1980, Cheung fut engagé comme instructeur en chef pour la 7eme flotte navale américaine basée à Yukosuka, au Japon. Il était en charge de la préparation physique et mentale des marines dans les combats rapprochés à mains nues. 

Depuis 1979, Cheung et certains de ses instructeurs conduisent des programmes spécifiques pour les forces de l'ordre et groupes d'intervention aux Etats Unis (navy seals, FBI, CIA, etc…) et dans d'autres pays. 

En 1984, à l'université d'Harvard à Boston (USA), il établit le record du monde du nombre de coups de poings donné à la seconde: 8.3 coups de poings à la seconde. 

Comme le disent les magazines spécialisés, il fait partie des dernières légendes vivantes des arts martiaux.

technique.jpeg